• L'histoire de la gentilhommière L'histoire de la gentilhommière

     

C’est à partir de 1270, que l’on trouve les premiers écrits sur la demeure présente à Laàs. Plus tard, en 1610, Jean de Laàs, le seigneur de Laàs, obtient le titre de baron, en récompense pour avoir combattu au côté du futur Henri III, roi de France et de Navarre.

La demeure actuelle date du XVIIème siècle.  De 1633 à 1806, la propriété appartient à la famille De Lataulade, une famille de Chalosse. De nombreux propriétaires se sont succédés par la suite. On retrouve notamment le Comte de Lorencez, un général qui a participé aux expéditions françaises au Mexique.

Parmi ces propriétaires, les derniers, Louis et Madeleine Serbat ont profondément marqué le lieu. Les époux Serbat ont acquis le château en 1946 ; très tôt, l’idée d’un projet fou est venue à l’esprit de Louis : installer sa collection d’Arts Décoratifs dans le château, en recréant des décors et une mise en scène propre au siècle des Lumières.